La Communauté

La COMMUNAUTÉ


Depuis quatre ans, Circular Challenge valorise, accélère et récompense les innovations au service de l'économie circulaire. Découvrez l’ensemble des acteurs et innovations présentes lors des précédentes éditions.

 

REVIVEZ LA 3ème ÉDITION 2018


 

LES LAURÉATS


  • Lactips
    Un nouveau plastique d’origine animale

    Lactips transforme la caséine de lait en film plastique hydrosoluble, biodégradable et comestible. 

     

  • Slimbox
    Des cartons sur-mesure
    Slimbox invente une machine qui fabrique des emballages en carton adaptés à la taille du produit à transporter. Cette solution qui fait la chasse au vide, réduit les coûts de stockage et de transport et assure une meilleure protection des produits. La start-up propose son innovation aux PME (30 à 150 colis/jour) et demain, aux bureaux de poste et supermarchés.

     


  • logo de Clean Cup

    CleanCup
    Les gobelets consignés et réutilisables

    CleanCup présente un distributeur de gobelets consignés et réutilisables qui peut être déployé dans les entreprises ou les sites partiellement ouverts (campus). 

     

  • logo de Pili

    Pili
    Les colorants textiles renouvelables à base de micro-organismes

    PILI propose aux industriels du textile deux gammes uniques de colorants renouvelables issus de micro-organismes : l’une pour les fibres synthétiques et l’autre pour les fibres protéiques. Ces nouveaux colorants, per- formants et compétitifs, permettront à la filière textile de limiter son empreinte écologique grâce à des produits biosourcés. 

     

LES PARTICIPANTS


Projet présenté 

Un bracelet connecté qui permet aux ripeurs de faire remonter de la donnée liée aux bacs de tri. La donnée est ensuite analysée et interprétée pour optimiser les actions de sensibilisation au geste de tri menée par les collectivités locales. 

La start-up 

Projet présenté

Nouveaux procédés pour fabriquer des films biodégradables. 

La start-up 

Lancée en octobre 2014, InoFib se positionne comme une plateforme d’innovation dédiée aux applications de la fibre de cellulose. Elle opère le transfert technologique entre producteurs de microfibrilles de cellulose (MFC) et les clients potentiels dans différents secteurs tels que l’industrie papetière, l’emballage ou encore les composites, dans le but de généraliser l’usage de ce matériau innovant et biosourcé.

Projet présenté

Une solution qui associe deux modes de consommation « écologiques » : le vrac et la bouteille consignée réutilisable. 

La Start-up

Jean Bouteille propose aux magasins alimentaires (épiceries, supermarchés, etc.) :

1) des produits liquides biologiques alimentaires (vins, huiles, vinaigres, spiritueux) et non-alimentaires (gel douche, shampoing, lessive, etc.)

2) des équipements spécialisés pour la vente en vrac de produits liquides

Projet présenté 

Lactips transforme la caséine de lait en film plastique hydrosoluble, biodégradable et comestible.

La startup 

Projet présenté

La publication en open data de données liées à la collecte des déchets ménagers en point d’apport volontaire (PAV) dans les collectivités locales. 

La Start-up 

Open Data Soft (ODS) développe une plateforme de publication de données conçue pour faciliter l’ensemble des opérations nécessaires à la valorisation de données - collecte, partage et réutilisation. 

Projet présenté

Une feuille de papier standard qui intègre, sans adhésif, des circuits électroniques imprimés grâce à une encre conductrice. Papertouch est une alternative aux circuits électroniques classiques qui utilisent du plastique et des colles. 

La start-up 

Projet présenté 

Le meilleur du plastique et du papier en un matériau

La start-up
Paptic invente un matériau flexible pour le packaging, fait à partir de fibre de bois, avec les avantages du plastique. Faits à partir de matériaux recyclés et biosourcés, les produits sont conçus pour être réutilisés et peuvent par exemple remplacer les sacs à usage unique, les sacs et cabas réutilisables et les enveloppes e-commerce. Son procédé de fabrication utilise 20 à 30% d’eau en moins que le processus classique de fabrication du papier.

Projet présenté

La première gamme de colorants textiles renouvelables issus de microorganismes.

La start-up

Fondée en 2015 par Jérémie Blache, la start up PILI est composée de 10 collaborateurs (et 4 recrutements de profils scientifiques prévus en 2019). Son siège est basé à Paris et l’équipe de recherche est installée à Toulouse.

Projet présenté

‘Recycled Park’ est un projet qui se compose de deux éléments : un piège à déchet passif placé dans les rivières pour récupérer les plastiques flottants couplé à un parc flottant fait à partir du plastique collecté et recyclé qui permet à la faune et flore de se reconstituer. 

La Start-up

Projet présenté 

Des emballages réutilisables pour le e-commerce

La start-up
Repack invente des emballages en plastique réutilisables (jusqu’à 20 fois) pour le e-commerce. Cette innovation est proposée en option, lors de l’achat en ligne. Une fois le colis reçu, l’utilisateur replie l’emballage et le renvoie gratuitement par la Poste en échange d’un bon d’achat. La start-up est partenaire de sites de e-commerce en Europe du Nord et de la Poste australienne.

Projet présenté 

Des cartons sur-mesure pour emballer les colis

La start-up 

Slimbox invente une machine qui fabrique des emballages en carton adaptés à la taille du produit à transporter. Cette solution qui fait la chasse au vide, réduit les coûts de stockage et de transport et assure une meilleure protection des produits. La start-up propose son innovation aux PME (30 à 150 colis/jour) et demain, aux bureaux de poste et supermarchés.

Projet présenté

Des emballages souples innovants, en partie bio-sourcés & compostables. 

La start-up 

Créée en 2010 en Israël par Daphna Nissenbaum et Tal Neuman, TIPA propose une gamme d’emballages en plastique partiellement bio-sourcé et compostable pour l’alimentaire (snack, céréales, aliments séchés, café…) et le non alimentaire (emballages de vêtements, sacs à glissière, sachets de type stand up). La société emploie 30 personnes. 

Projet présenté

Application et boitier connecté pour bien trier et mieux consommer.

La start-up